La consommation de boissons énergisantes est nocif pour la santé.
En France, la consommation annuelle moyenne de boissons énergisantes par habitant s'élève à 50,9 litres. ©Canva

Faut-il craindre pour sa santé en buvant une boisson énergisante ? Malgré le scepticisme qui règne depuis leur arrivée sur le marché français, ces sodas à forte teneur de molécules stimulantes ont réussi à s’ancrer dans les habitudes de très nombreux adolescents et jeunes adultes. Même si la France n’a pas pour projet de les interdire, comme cela semble être le cas dans d’autres pays comme l’Espagne, les boissons énergisantes ne doivent être consommées en excès et sans un minimum de précaution, tant leurs effets nocifs restent méconnus. Sont-elles vraiment dangereuses pour la santé ? Font-elles bon ménage avec l’alcool ? Sont-elles vraiment énergisantes ? On démêle le vrai du faux.

Plébiscitées par le jeune public, les boissons énergisantes en vente libre dans tous les supermarchés interrogent. Slogans accrocheurs, promesse d’énergie, emballages esthétiques… Si sur le papier, ces boissons ont tout pour plaire, elles cachent dans leurs compositions une foule de bonnes raisons de s’inquiéter et véhiculent de nombreuses idées reçues. La preuve par cinq.

Les boissons énergisantes permettent d’être plus productif

Faux. Les boissons énergisantes ne sont malheureusement pas des potions magiques, susceptibles d’augmenter la productivité. En réalité, leur effet énergétique est éphémère, généralement limité à environ une heure. La cause ? La présence de sucres à assimilation rapide. Ce pic d’énergie, en plus d’être temporaire, est suivi d’un brusque coup de fatigue. Ainsi, au lieu d’améliorer la productivité, la consommation de boissons énergisantes peut conduire à un état de fatigue intense. 

De plus, sur le long terme, les substances “énergisantes“ présentes dans ces boissons détériorent la qualité du sommeil. Un cercle vicieux risque alors de commencer, en cherchant constamment une source d’énergie en fait éphémère, qui nuit finalement à la vitalité globale.

Les boissons énergisantes sont dangereuses pour la santé

Vrai. La consommation régulière de boissons énergisantes entraîne des problèmes hépatiques, rénaux, et des perturbations du système nerveux central. En effet, la quantité excessive de caféine, bien au-delà des recommandations quotidiennes, peut provoquer des palpitations cardiaques, des troubles du sommeil, et des problèmes cardiovasculaires.

Ajoutée à cela, la forte dose de sucre favorise une rapide prise de poids, le risque de développement d’un diabète de type 2 et la formation de caries dentaires. La taurine, acide aminé présent dans la composition, peut provoquer des problèmes de sommeil et d’anxiété.

Il y a du taureau dans les boissons énergisantes

Faux. Même si la rumeur a longtemps circulé, la “taurine“ n’est pas extraite des taureaux, encore moins de leurs testicules. C’est un acide aminé synthétique fabriqué par des entreprises pharmaceutiques. Le nom, qui est à l’origine de la “fake news“, est dû à la découverte de cet acide, trouvé pour la première fois dans de la bile de taureau.

Le mélange des boissons énergisantes et de l’alcool est dangereux 

Vrai. Mélanger les boissons énergisantes avec de l’alcool est dangereux. Lors de soirées festives, en particulier chez les jeunes, ces deux substances sont consommées ensemble, pour garder de l’énergie toute la nuit. Le problème ? La caféine présente dans les boissons énergisantes peut temporairement masquer les effets de l’alcool. De ce fait, les consommateurs se sentent, à tort, sobres, et sont incités à boire plus d’alcool. Cependant, lorsque l’effet de la caféine s’estompe, l’ivresse survient de manière brutale, exposant les individus à des risques considérables tels que les comportements agressifs, les bagarres, les accidents de la route, et même le danger de coma éthylique. 

Les boissons énergisantes vont être interdites en France

Faux. Dans certains pays comme la Lituanie et la Lettonie, la vente de boissons énergisantes est interdite aux mineurs. Actuellement, plusieurs régions espagnoles prévoient d’appliquer ces mêmes lois. 

La France, pour l’instant, n’évoque pas la prise de telles mesures, mais déconseille tout de même grandement la consommation de ces boissons. La mention suivante doit obligatoirement figurer sur les canettes : « teneur élevée en caféine, déconseillé aux enfants et aux femmes enceintes. » La législation a évolué, dans un sens qui ne va pas en faveur des préconisations des professionnels de santé. En effet, les boissons énergisantes, arrivées sur le marché européen dans les années 90, avaient été interdites en France jusqu’en 2008…

À SAVOIR

Les sodas ne sont pas tous des boissons énergisantes, car ils contiennent moins de caféine et, surtout, pas de taurine. Mais attention, ils ne sont pas pour autant meilleurs pour la santé. Bien plus sucrés, les dangers d’obésité et de diabète sont multipliés. Pour s’hydrater correctement et rester en bonne santé, l’eau reste la meilleure des boissons !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici