Un chat est allongé et fait sa toilette.
La stérilisation chez les chats est un acte responsable qui permet d'empêcher la reproduction et de mieux vivre avec son animal. ©Pexels

Chaleurs, prolifération, marquage urinaire… Destinée à empêcher la reproduction du chat et ses effets, la stérilisation est très souvent recommandée par les vétérinaires, aussi bien pour les mâles que pour les femelles. Cette opération bénigne est aussi un acte responsable des maîtres vis-à-vis de leur animal à quatre pattes. Pourquoi faut-il stériliser son chat ? Quelles sont les méthodes utilisées ? Combien ça coûte ? Éléments de réponse avec le dr Denis Veillith, vétérinaire à Communay (Rhône).

Stériliser son chat est vivement encouragé par les vétérinaires. Même si sa fonction première est d’empêcher une reproduction, cette intervention comporte bien d’autres avantages. Notamment concernant la santé de l’animal et la bonne cohabitation avec son maître.

Le terme stérilisation peut aussi bien être employé pour les femelles que pour les mâles. Cependant, on utilise le terme castration uniquement pour les mâles. La castration consiste à retirer les testicules du chat tandis qu’on parlera d’ovariectomie pour la chatte. En effet, l’ovariectomie consiste à enlever les ovaires de la femelle. 

Avant la stérilisation

La puberté chez le chat mâle

La puberté chez un chat commence autour de l’âge de 6 mois avec notamment la présence de comportements sexuels marqués. Chez le mâle, on retrouve des miaulements, l’envie de fuguer pour trouver des femelles et le marquage urinaire pour marquer son territoire.

Et chez la femelle ?

Les femelles sont en chaleur sur une longue période très définie, juste après Noël et qui s’étend jusqu’à mi-septembre. Les chaleurs correspondent aux périodes où la femelle peut s’accoupler. Elles apparaissent pour la première fois autour de l’âge de 6 mois. Les cycles sont répétitifs toutes les 3 semaines s’il n’y a pas d’accouplement ni de saillie.

Lors des chaleurs, la chatte va alors miauler très fort. Elle peut aussi marquer son territoire urine avec une forte odeur, pour attirer un mâle. Ce qui peut rendre le quotidien des maîtres invivable. Les chaleurs sont une imprégnation hormonale et ne sont pas douloureuses pour les femelles.

Pendant la stérilisation

La technique chirurgicale reste globalement la même, même s’il peut y avoir de légères nuances. Par exemple, la plupart des vétérinaires pratiquent la stérilisation sur la femelle au niveau du nombril. Alors que certains opéreront au niveau des flans, comme en Belgique. Cela dépend de la formation du vétérinaire. La stérilisation est un acte chirurgical qui se déroule sous anesthésie. Le chat doit donc arriver à jeun au cabinet.

À partir de quel âge peut-on stériliser son chat ? 

En France, nous avons pour habitude de stériliser entre 5 et 6 mois, dès le début de la puberté. Or, depuis une dizaine d’années, les États-Unis pratiquent des stérilisations dites précoces, soit avant 4 mois lorsque l’animal est prépubère. Il n’y a d’ailleurs pas eu de réels changements ou de conséquences notables sur les pathologies du chat stérilisé précocement. On a néanmoins remarqué une croissance plus longue et ils sont généralement plus grands.

Quel est le prix d’une stérilisation ?

Certaines mutuelles santé animaux peuvent prendre en charge la stérilisation, mais cela dépendra des formules choisies par les propriétaires. Une mutuelle accident ne prendra pas en charge cette opération. Contrairement à une mutuelle plus complète, plus coûteuse, qui couvre les frais de prévention.

Le prix d’une castration d’un chat mâle oscille entre 60 à 120 euros. Pour les femelles, le tarif se trouve entre 100 et 200 euros.
À noter que cela peut varier entre les cabinets, les techniques utilisées, avec des prix plus coûteux en ville qu’en campagne.

Et chez le chat errant ?

On évoque un contexte différent où ici le chat n’a pas de maître, vit à l’extérieur et est à l’état « sauvage. » Afin d’empêcher la prolifération de chats errants, il existe de plus en plus de campagnes de stérilisation. Ces campagnes sont réalisées en partenariat avec les SPA et les communes. Le but ici est d’empêcher la reproduction de masse et incontrôlée.

Une fois opérés, les chats restent sur leur territoire. D’un endroit à un autre, ils empêchent la circulation de ceux qui n’ont pas été stérilisés. Ce qui permet de réduire la prolifération des autres chats toujours fertiles. 

Post-opération : tout ce qu’il faut savoir

Il est fortement recommandé de tenir l’animal au calme, dans les 24 h suivant l’opération. Ensuite, le chat peut reprendre un quotidien normal, mais en évitant l’extérieur pour une douzaine de jours. En effet, l’animal pourrait abîmer la cicatrice de l’opération en sautant, en courant, en jouant… 

Une douzaine de jours après l’opération, la femelle refait un tour au cabinet vétérinaire afin de lui enlever les fils de suture. Les mâles, eux, n’en n’ont pas.

Il est aussi conseillé d’acheter des croquettes spéciales pour chats stérilisés, afin de mieux adapter le régime alimentaire de son animal à la suite de l’opération. Cela permet de prévenir l’obésité qui est un effet secondaire courant après une stérilisation ainsi que des problèmes de santé dû à cette prise de poids.

Quels sont les autres avantages de la stérilisation ?

Un chat stérilisé est globalement en meilleure santé et a une meilleure expérience de vie. La stérilisation protège notre animal de certaines maladies, notamment sexuellement transmissibles. On constate une baisse du risque de tumeurs mammaires chez les femelles. Les mâles seront moins amener à se battre pour s’accoupler ou pour protéger leur territoire, ce qui évitera les blessures et les morsures. Ils auront également moins l’envie de fuguer.

Les chats peuvent-ils continuer à avoir des comportements sexuels ?

Après la stérilisation, les comportements sexuels sont encore présents chez l’animal. Un mâle pubère peut toujours avoir des hormones qui persistent au niveau sanguin, 15 jours suivant l’opération. Il pensera donc qu’il peut toujours saillir des femelles. Il est aussi possible qu’un chat mâle castré ait toujours des érections ou ressent du plaisir. Même s’il sera moindre dû à l’absence de testostérone. 

Ce qui n’est pas un cas que l’on retrouvera chez la femelle. Les ovaires ont été retirés, l’imprégnation hormonale que sont les chaleurs s’arrête donc. L’œstrogène dans le sang quant à lui disparaît très rapidement.

 

À savoir 

La reproduction des chats se fait très tôt et très rapidement. En effet, une chatte vivant à l’état sauvage peut faire jusqu’à 3 portées de 3 chatons par an. Elle peut donc avoir eu 9 chatons à la fin de l’année. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici