Ces quatre chiots viennent de naître en pleine santé grâce à une grossesse bien préparée.
Les chiennes de petites tailles ont environ trois chiots par portée, à l'inverse les chienne de grande taille en ont en moyenne six ! ©Freepik

Une chienne enceinte, c’es parfois une surprise, et souvent synonyme d’inquiétude… Comment savoir si votre chienne attend des petits ? Comment la préparer ? Faut-il acheter des équipements spécialisés ? À quelle fréquence doit-on l’emmener chez le vétérinaire ? Les conseils pour préparer au mieux l’arrivé des futurs chiots et prendre soin de votre animal préféré.

Les chiennes enceintes méritent une attention particulière pour garantir une grossesse saine et la naissance de chiots en bonne santé. Si vous êtes propriétaire d’une chienne enceinte ou si vous envisagez d’en avoir une, il est essentiel de se préparer de manière adéquate. On vous explique.

Les signes d’une gestation canine

La première étape pour préparer votre chienne à la maternité est de reconnaître les signes précoces de la gestation. Cela permettra de prendre des mesures appropriées dès le début de la grossesse.

Les signes précoces de la gestation

Les chiennes peuvent présenter des signes subtils de gestation dès les premiers jours après la saillie. Parmi les signes courants, on trouve les changements de comportement, l’augmentation de l’appétit, et les modifications physiques. Cependant, ces signes peuvent varier d’une chienne à l’autre, il est donc essentiel de rester attentif à son comportement.

Comment confirmer la grossesse de votre chienne ?

Si vous suspectez que votre chienne est enceinte, il est essentiel de confirmer la grossesse. Les méthodes pour confirmer la gestation sont notamment les visites chez le vétérinaire et les tests de grossesse canins.

Combien de temps dure la gestation chez les chiens ?

La durée de la gestation chez les chiens varie en fonction de la race et du nombre de chiots attendus. Apprenez à calculer la date prévue de la mise bas et à prévoir en conséquence.

Une bonne préparation à la maternité…

Maintenant que la gestation est confirmé, il est faut songer à la préparation à la maternité. Il est essentiel de créer un environnement confortable et sécurisé pour votre chienne et ses futurs chiots.

Création d’un espace confortable pour la mise bas

La chienne enceinte aura besoin d’un endroit calme, propre et sécurisé pour mettre bas. Privilégiez un panier ou un matelas confortable (type futon ou avec quelques couvertures), isolé du bruit et d’une trop grande vision. 

Sélection des fournitures nécessaires

Il est important de prévoir tous les équipements et les fournitures essentiels pour la mise bas. Cela inclut la préparation de la boîte de mise bas ou encore l’achat de litière adaptée.

Comment bien nourrir sa chienne enceinte ?

La nutrition d’une chienne enceinte joue un rôle crucial dans le développement de ses chiots. Pendant la gestation, la chienne aura des besoins nutritionnels accrus. Ainsi, certains aliments sont plus adaptés aux chiennes enceintes que d’autres : 

  • Alimentation commerciale de qualité : les aliments pour chiens de haute qualité formulés spécifiquement pour les chiennes enceintes sont une option pratique. Ils sont conçus pour fournir les nutriments essentiels nécessaires pendant la gestation.
  • Nourriture humide : les aliments en conserve ou humides peuvent être une excellente source d’hydratation pour votre chienne enceinte. Assurez-vous de choisir une option de qualité contenant des protéines de haute qualité.
  • Protéines de haute qualité : optez pour des aliments riches en protéines de haute qualité, comme le poulet, la dinde, le poisson ou la viande maigre. Les protéines sont essentielles pour la croissance des chiots.
  • Aliments riches en matières grasses : les aliments contenant des graisses saines, comme l’huile de poisson ou l’huile de noix de coco, peuvent aider à maintenir la santé de la peau et du pelage de votre chienne et soutenir le développement des chiots.
  • Aliments riches en calcium et en phosphore : assurez-vous que l’alimentation contient un rapport adéquat de calcium et de phosphore, essentiel pour la formation des os des chiots. Cependant, évitez les suppléments de calcium, car un excès peut provoquer des problèmes de santé.
  • Fibres et glucides : les fibres et les glucides provenant de sources telles que le riz brun ou l’avoine peuvent aider à maintenir un système digestif sain chez votre chienne enceinte.
  • Alimentation fractionnée : divisez les repas de votre chienne enceinte en plusieurs petites portions tout au long de la journée pour éviter les troubles digestifs et pour faciliter l’absorption des nutriments.

En plus d’une alimentation équilibrée, votre chienne peut avoir besoin de compléments alimentaires pour satisfaire ses besoins nutritionnels.

Quels sont les soins de santé à apporter ?

Lorsqu’une chienne est enceinte, la surveillance de sa santé est d’une importance capitale. Les soins de santé adéquats contribuent à assurer une gestation saine et la naissance de chiots vigoureux.

Les visites vétérinaires pendant la grossesse

Les visites régulières chez le vétérinaire sont cruciales tout au long de la grossesse. Le vétérinaire pourra surveiller la progression de la gestation et détecter tout problème potentiels. Voici ce que ces visites impliquent généralement :

  • Examen physique : le vétérinaire examinera la chienne pour vérifier son état de santé général, la taille de la portée et la croissance des chiots.
  • Échographie : une échographie permet de confirmer la grossesse, de compter le nombre de chiots et de surveiller leur développement.
  • Vérification des vaccinations : Assurez-vous que les vaccinations de votre chienne sont à jour. Le vétérinaire peut recommander des rappels si nécessaire.
  • Analyse des selles : une analyse des selles permet de vérifier la présence de parasites internes et de prescrire un traitement au besoin.
  • Conseils nutritionnels : Votre vétérinaire vous fournira des recommandations spécifiques sur l’alimentation pendant la grossesse et l’allaitement.

Vaccinations et vermifuges : doit-on y passer ?

Les vaccinations et la prévention des parasites sont essentielles pour la santé d’une chienne enceinte et de ses chiots à naître. En premier temps, il est essentiel de s’assurer que la chienne est correctement vaccinée avant la grossesse. Les vaccins tels que ceux contre la maladie de Carré, la parvovirose et la toux de chenil sont particulièrement importants.

Cependant, il est généralement recommandé de ne pas administrer de vaccins pendant la gestation, sauf si cela est absolument nécessaire, car cela peut provoquer des réactions indésirables chez la mère.

Après la naissance, la vaccination de la chienne peut être mise à jour pour garantir que les chiots reçoivent une immunité passive par le lait maternel.

Les parasites internes, tels que les vers intestinaux, peuvent affecter la santé de la chienne et de ses chiots. Avant la gestation, une vermifugation régulière doit être effectuée. Cependant, pendant la grossesse, l’utilisation de vermifuges doit être supervisée par un vétérinaire, car certains produits peuvent être nocifs pour les chiots en développement.

Prévention des complications possibles

Pendant la gestation, il est essentiel d’être vigilant pour détecter tout signe de complication et d’agir rapidement si nécessaire. Voici quelques-unes des complications potentielles à surveiller :

  • Éclampsie (fièvre de lait) : l’éclampsie est une condition où la chienne devient déficiente en calcium, ce qui peut mettre sa vie en danger. Les signes comprennent l’agitation, les tremblements, les convulsions et une respiration rapide. Si vous remarquez ces symptômes, consultez immédiatement votre vétérinaire.
  • Dystocie (difficulté à mettre bas) : certaines chiennes peuvent éprouver des difficultés à mettre bas, ce qui peut entraîner un risque pour la mère et les chiots. Les signes de dystocie incluent une mise bas prolongée, des contractions inefficaces et des signes de détresse chez la chienne.
  • Infections : les infections utérines peuvent survenir pendant la gestation ou après la mise bas. Surveillez les signes d’infection tels que fièvre, écoulements malodorants, léthargie ou perte d’appétit.

La préparation à la maternité pour une chienne enceinte est une étape cruciale pour garantir la santé et le bien-être de votre chienne et de ses chiots. En suivant les conseils et les étapes que nous avons détaillés dans cet article, vous serez mieux préparé à accueillir cette nouvelle portée avec succès. N’oubliez pas que le suivi vétérinaire et une alimentation adaptée sont les gestes les plus importants pour une bonne grossesse. 

À SAVOIR

Les chiennes enceintes ont un odorat qui devient encore plus aiguisé pendant la grossesse. Celles-ci développent souvent une sensibilité accrue aux odeurs, ce qui peut les rendre plus réactives aux différentes senteurs qui les entourent. Cette augmentation de l’odorat peut être liée aux changements hormonaux survenant pendant la gestation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici