Covid-19 : le nombre de contaminations ne baisse plus
Covid-19 : les hôpitaux lyonnais assistent à une afflux de patients Covid + chaque jour plus important. © Freepik

Une poignée de jours après avoir déclenché leur plan blanc, les hôpitaux des Hospices Civils de Lyon ont déjà déprogrammé 30 à 50% de leurs activités non essentielles. L’objectif ? Permettre le redéploiement du personnel sur les services accueillant des patients du Covid-19, de plus en plus nombreux. Les lits de réa étant déjà presque tous occupés, leur nombre va encore augmenter dans les prochains jours.

La pression hospitalière monte face à la cinquième vague de Covid-19. La hausse des cas est particulièrement importante à Lyon et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, où sont recensés les taux d’incidence les plus élevés du pays.

L’Agence Régionale de Santé a demandé mercredi 8 décembre aux différents hôpitaux de la région de déclencher leurs plans blancs. Ces dispositifs assurent une mobilisation totale face à l’épidémie, à travers la déprogrammation d’activités chirurgicales non essentielles, le redéploiement du personnel vers les services en première ligne et l’ouverture de nouveaux lits en soins critiques.

Les Hospices Civils de Lyon avaient activé leur plan blanc dès le lundi 6 décembre. « Entre le flux des pathologies hivernales classiques et la pression Covid en hausse – le nombre de patients Covid+ hospitalisés a été multiplié par trois en deux semaines -, la tension hospitalière s’est encore accentuée cette semaine, d’autant que cette activité importante intervient sur un terrain fragilisé par les tensions liées aux ressources humaines, avec des difficultés de recrutement. Nous avons donc dû prendre des mesures en conséquence », rappelle le directeur général des HCL, Raymond Le Moign.

30 à 50% des interventions ont d’ores et déjà été déprogrammées sur les différents sites des HCL (lire À SAVOIR).

146 des 153 lits de réa occupés par des patients Covid-19

Les hôpitaux lyonnais ont également ouvert de nouveaux lits de réanimation, portant leur nombre à 153, contre 136 avant la cinquième vague. L’afflux de patients Covid+ est tel que ces lits sont déjà quasiment tous équipés : 146, au 10 décembre. « Nous avons donc décidé d’activer l’installation de lits complémentaires de soins critiques et de réanimation pour nous permettre d’accueillir plus de patients », indique Raymond Le Moign. Soit “plusieurs dizaines de lits armés d’ici la semaine prochaine”, précisent les HCL dans un communiqué publié ce vendredi 10 décembre.

À SAVOIR

Le territoire des HCL comprend les quatre sites hospitaliers principaux de Lyon : Croix-Rousse, HEH, Lyon-Sud et Groupement Est. Mais les HCL supervisent un territoire regroupant plusieurs autres établissements publics et privés dans le Rhône et le Nord-Isère. Soit un nombre complet de lits de réa actuellement disponibles dans la région lyonnaise établi à 234 (contre 206 en novembre).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici