Une femme utilisant des produits de maquillage.
Certains composants de produits cosmétiques peuvent être cancérigènes. © Freepik

Fond de teint, correcteur, anti cernes, poudre fixante, blush, mascara, eye-liner… Pour de nombreuses femmes, se maquiller est une étape essentielle de leur routine beauté. Bien que le maquillage puisse être un allié pour la beauté, il peut être nocif pour la peau et les muqueuses. En cause ? La composition chimique, la façon de se démaquiller ou encore la présence de bactéries et de virus sur les produits. Mais quelles sont les conséquences pour notre peau ? Comment limiter les effets nocifs ? Le point avec le Dr Coline Jaulent-Darmaisin, dermatologue à Lyon et Pierre-Bénite (Rhône)

Que ce soit pour se sentir plus confiante, se présenter sous un meilleur jour au travail ou pour une occasion spéciale, le maquillage peut être un outil efficace pour améliorer l’apparence physique et la confiance en soi. Une enquête menée par la Fondation Renfrew Centre a révélé que 44% des femmes ne se sentent pas séduisantes lorsqu’elles ne portent pas de maquillage. Certaines femmes ne peuvent même pas envisager de passer une seule journée sans maquillage.

En effet, il est souvent utilisé pour dissimuler les imperfections et sublimer la beauté naturelle de chacun. Cependant, derrière leur apparence inoffensive, l’utilisation à long terme de ces produits peut avoir des effets sur la santé de la peau.

Maquillage : des dommages durables pour la peau ?

Nous sommes de plus en plus conscients de la nature des composants présents dans le maquillage que nous utilisons quotidiennement sur notre peau. En effet, nos cosmétiques ne sont pas aussi sûrs qu’ils en ont l’air. Malgré tout, il ne faut tout de même pas oublier que “la majorité des cosmétiques sont sûrs. Il existe des instances européennes qui proposent des régulations très strictes en termes de sécurité”, explique Le Dr Coline Jaulent-Darmaisin, dermatologue à Lyon et Pierre-Bénite (Rhône).

Imperfections, points noirs et acné

Le maquillage est une méthode très réputée pour améliorer l’apparence physique. Mais son utilisation excessive ou l’emploi de produits de mauvaise qualité peut avoir des effets néfastes. L’utilisation fréquente de ces produits peut obstruer les pores de la peau. En effet, le fond de teint peut avoir un effet comédogène (formation de comédons comme les points noirs et blancs) en raison de sa composition. Même un démaquillage minutieux peut ne pas suffire à éliminer tous les résidus de maquillage.

Ces produits empêchent également la peau de respirer, ce qui peut provoquer des irritations et l’apparition d’imperfections: éruptions cutanées, acné et points noirs.

Des composants irritants et parfois cancérigènes

L’utilisation de produits de maquillage riches en substances chimiques peut parfois être dangereuse. La majorité de ces produits disponibles sur le marché contiennent des substances chimiques potentiellement nocives comme le parabène, le Sodium Lauryl Sulfate, des dérivés du pétrole ou encore les sulfates. Ces composants peuvent non seulement irriter la peau mais aussi être cancérigènes. Le Dr Coline Jaulent-Darmaisin explique tout de même que “la responsabilité des parabens dans les cancers reste encore très débattue”. Lorsqu’ils sont appliqués sur une peau déjà affaiblie par des problèmes dermatologiques comme l’eczéma ou le psoriasis, ces produits peuvent également aggraver l’irritation cutanée.

Accélération du vieillissement de la peau

Comme expliqué précédemment, certains produits contiennent des ingrédients nocifs. Ces substances chimiques peuvent perturber l’équilibre hormonal de l’organisme et endommager les cellules de la peau, pouvant accélérer le vieillissement.

Le maquillage ne fait pas office de protection solaire. Si le maquillage ne contient pas de protection solaire adéquate, il ne diminue pas le risque de dommages causés par le soleil (taches brunes et rides). Un fond de teint contenant un indice de protection donne une fausse impression de sécurité. Pour avoir l’indice de protection écrit sur le tube (indice 30, indice 50), il faut appliquer 2mg/ cm2 de peau et le réappliquer toutes les deux heures.

Les allergies

Certains ingrédients présents dans le maquillage, comme le nickel, le latex ou certains colorants, peuvent entraîner des réactions allergiques. Les symptômes varient, allant des rougeurs et des démangeaisons aux gonflements et aux brûlures cutanées. Il est important de noter que les allergies au maquillage peuvent survenir à tout moment, même si une personne a déjà utilisé un produit de maquillage sans problème. Le Dr Coline Jaulent-Darmaisin ajoute: “Prendre un produit 100% bio ou naturel n’exclut pas le risque d’allergie, contrairement à ce que croient beaucoup de mes patientes“.

Une peau asséchée

L’une des erreurs les plus courantes en matière de maquillage est d’utiliser les mêmes produits toute l’année sans tenir compte des besoins changeants de la peau en fonction des saisons. En hiver, par exemple, la peau peut avoir besoin de soins supplémentaires pour éviter l’assèchement. L’application excessive de produits de finition mats ou poudrés sur le visage contribue également à cet assèchement.

Il n’est pas nécessaire d’éviter complètement le maquillage. Mais il est important d’utiliser des produits de qualité et de prendre les précautions nécessaires pour protéger la peau.

Comment protéger sa peau du maquillage ?

Afin de protéger votre peau des effets indésirables du maquillage, il existe des habitudes simples à adopter. En suivant ces astuces, vous pouvez continuer à vous maquiller tout en veillant à préserver l’intégrité de votre barrière cutanée.

L’importance du démaquillage quotidien

Pour protéger la peau des effets négatifs du maquillage, la règle d’or est de se démaquiller parfaitement chaque soir avant de se coucher. Sinon, les pores risquent de se boucher et des éruptions de boutons peuvent apparaître. Les résidus de maquillage peuvent également empêcher l’épiderme de se régénérer. Le démaquillage est donc indispensable.

Avoir une hygiène irréprochable

Il est important d’avoir les mains propres lorsque l’on applique le maquillage pour éviter l’apparition de boutons et d’acné. Il est conseillé d’utiliser un pinceau d’application pour une hygiène parfaite et pour une application uniforme des produits, comme pour le fond de teint. Pinceau qui doit être régulièrement nettoyé et passé à l’alcool.

L’importance de l’hydratation

Pour protéger la peau, il est fortement recommandé d’utiliser une base hydratante avant d’appliquer le fond de teint. Si la peau n’est pas correctement hydratée, le fond de teint se fera que masquer une peau sèche et abîmée. Ainsi, il est important de prendre soin de votre peau en appliquant une base protectrice avant de vous maquiller.

À SAVOIR

Réservez-vous des jours sans maquillage. Il est important de passer des journées sans maquillage pour permettre à votre visage de respirer. Cela stimule le renouvellement cellulaire et permet à l’épiderme de se régénérer correctement. Il est recommandé de passer au moins deux jours par semaine sans maquillage. Mais si cela semble trop, un jour par semaine peut suffire. C’est une technique essentielle pour protéger votre visage, surtout si vous avez du mal à sortir sans maquillage tous les jours.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici