Covid-19 fin restrictions sanitaires
Au vu de la chute du nombre de cas de contaminations de la Covid-19, le gouvernement a annoncé l'allègement de nouvelles restrictions sanitaires ce mercredi 16 février. ©Freepik

Abandon du dépistage pour les voyageurs, réouverture des discothèques, fin du masque dans les cours d’école… L’amélioration de la situation sanitaire dans les hôpitaux s’accompagne de changements dans la vie sociale des Français vaccinés. Si plusieurs mesures, dont le port du masque à l’extérieur ont déjà été abolies, de nouvelles libertés font jour dès ce mercredi 16 février pour les détenteurs d’un pass vaccinal à jour. De quoi encourager à faire sa dose de rappel alors que le délai après la dernière injection passe désormais de sept à quatre mois.

Plus que quatre mois entre le rappel et la dernière dose de vaccin Covid-19

Si le pass vaccinal permet de nouvelles “libertés”, celui-ci sera toutefois plus contraignant à obtenir. Pour maintenir la validité de ce précieux sésame, tous les adultes et adolescents de 16 ans et plus devront se faire vacciner d’une dose de rappel contre la Covid-19 quatre mois après la dernière injection. Ce délai était de sept mois jusqu’au 14 février.

Pour tout savoir sur les modalités du pass vaccinal, rendez-vous sur cet article.

Fin partielle des tests de dépistages Covid-19 pour les voyageurs 

Bonne nouvelles pour les vacanciers vaccinés, l’épreuve nasale du dépistage Covid-19 n’est plus obligatoire pour certains voyages. Un certificat de vaccination valide suffit au départ et à destination des pays de l’Union européenne tels que la Suède, l’Italie ou encore les Pays-Bas. La présentation d’un test PCR ou antigénique négatif reste toutefois en vigueur à l’entrée de certaines zones. Retrouvez le détail des règlementations en vigueur sur le site du Ministère de l’Intérieur.

Réouverture des discothèques

Fermées depuis le 10 décembre dernier, les boites de nuit pourront enfin réouvrir leurs portes ce mercredi 16 février. Un soulagement pour les professionnels du monde de la nuit qui subsistent après 18 mois de fermeture sanitaire. Les fêtards pourront de nouveau gagner les pistes de danse dès le 16 février avec un masque et un pass sanitaire valide.

Retour des snacks et apéros au cinéma

Avis aux amateurs de grignotages devant un film ou un match, la vente et la consommation de nourriture et de boissons sont de nouveau autorisés. Cela concerne les cinémas, les salles de spectacles et les stades où le pass sanitaire reste de rigueur mais aussi les transports en commun, libres d’accès.

Il sera également de nouveau possible de consommer debout dans les bars et restaurants.

Allègement du port du masque à partir du 28 février

Plus de masque dans les lieux soumis au pass vaccinal…

Le retour vers une vie plus ou moins “normale” semble se faire progressivement… En tout cas pour les personnes vaccinées contre la Covid-19. Dans tous les lieux clos soumis au pass sanitaire et donc vaccinal pour les plus de 16 ans, le port du masque ne sera plus obligatoire. Cette mesure rentrera en vigueur dès le 28 février. Pour rappel, les transports en commun ne sont pas concernés par cet allègement.

… ni dans les cours d’école élémentaire

Voilà qui devrait ravir les professeurs des écoles comme les petits écoliers, les sourires ne seront plus cachés dès le 28 février dans les cours de récréation. Le port du masque ne sera donc plus obligatoire à l’extérieur mais le restera dans l’enceinte des bâtiments.

Une mesure toutefois amenée à évoluer de nouveau, précise le gouvernement. Si la situation le permet, les écoliers pourront même tomber le masque dans les salles de classe dès la rentrée.

À SAVOIR

Bien que le port du masque ne soit plus obligatoire dans plusieurs lieux clos, il reste recommandé par les autorités sanitaires dans les situations à risques. En particulier pour les personnes fragiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici