Un nouveau centre de vaccination Covid a ouvert à Lyon-Confluence
Le pôle de Commerces et de Loisirs de Lyon-Confluence abrite désormais un centre de vaccination XXL ©P.A.

Le nouveau centre de vaccination Covid de Lyon-Confluence a ouvert ses portes ce mercredi 9 février. Accessible 7 jours/7, il remplace le vaccinodrome de Lyon-Gerland. Dans le pôle de Commerce et de Loisirs, 1 200 injections seront réalisées chaque jour, avec une volonté de vacciner un maximum d’enfants.

Les Lyonnais avaient pris l’habitude de se rendre au palais des Sports de Gerland pour se protéger contre la Covid-19. Ce temps est révolu. Après un an de bons et loyaux services, le vaccinodrome de Lyon-Gerland a fermé ses portes en début de semaine afin de renouer avec sa vocation d’origine : accueillir des événements sportifs et aux manifestations grand public.

Pour le remplacer, l’Agence Régionale de Santé et la Ville de Lyon ont trouvé une alternative proche et fiable: le pôle de Commerces et de Loisirs de Lyon-Confluence. Le centre de vaccination a été implanté au premier étage de cette destination adorée des as du shopping. En lieu et place de l’enseigne Décathlon. Un site facile d’accès en transports en commun via le tramway.

8 400 vaccinations par semaine à Lyon-Confluence

Inauguration du nouveau centre de vaccination de Lyon-Confluence
Le centre de vaccination de Lyon-Confluence inauguré en présence des acteurs locaux de la santé ©P.A.

Inauguré mercredi 9 janvier, le centre de Lyon-Confluence a accueilli ses premiers candidats à la vaccination. L’objectif est de réaliser une moyenne de 1 200 injections par jour. Sachant que le centre de Lyon-Confluence sera ouvert 7 jours sur 7, l’objectif est donc de réaliser quelques 8 400 injections par semaine !

Pour relever ce défi, pas moins de 14 infirmièr(e)s, 6 médecins, 8 étudiants, 18 agents administratifs et 2 cadres des HCL sont mobilisés. “Les médecins libéraux vont continuer de participer activement à l’effort de guerre pour vacciner la population“, a expliqué Sylvie Filley-Bernard, présidente de l’URPS Médecins Libéraux Auvergne-Rhône-Alpes. “Ce centre est le fruit de la parfaite coordination inter professions et inter institutions pour vaincre la pandémie. C’est aussi l’illustration de l’efficacité du SIO (Service Infirmier d’orientation) qui va nous permettre de coordonner et de planifier la présence des 42 infirmiers libéraux qui vont se relayer chaque jours par sessions de 4 heures sur le site“, a poursuivi Lucien Baraza, vice-président de l’URPS Infirmiers Libéraux AuRA.

Accélérer la vaccination chez les plus jeunes

Présent lors de l’inauguration, Raymond Le Moign, directeur général des Hospices Civils de Lyon, a rappelé que les HCL venaient de franchir le cap symbolique du million de vaccins injectés. Et le patron du groupement hospitalier lyonnais de saluer “l’exploit logistique” de ce déménagement depuis Gerland. Selon lui, l’ouverture de ce nouveau centre dans la Presqu’île “démontre la capacité d’adaptation de notre système de santé“.

De fait, l’offre de vaccination à Lyon-Confluence comporte deux flux distincts au quotidien. L’un est dédié aux enfants de 5 à 11 ans. L’autre concerne les enfants de plus de 12 ans ainsi que les adultes.

Concrètement, les lundis, mardis, jeudis et vendredis, ce sont 1000 adultes et 200 enfants qui seront vaccinés quotidiennement. Les candidats au vaccin seront répartis à parts égales (600 adultes/600 enfants) les mercredi, samedis et dimanches. Un système à deux vitesse destiné à tenir compte du rythme scolaire et de la nécessité d’accélérer le processus de vaccination chez les plus jeunes.

In fine, tous ces efforts paient sur le front de la lutte contre l’épidémie. Certes, le niveau des hospitalisations reste à un niveau élevé. Mais les entrées en réanimation sont stables, voire en légère régression. “Par ailleurs, le taux de vaccination en primo-injection atteint 72% dans le Rhône“, se réjouit Philippe Guetta, directeur départemental de l’ARS.

A SAVOIR

Le centre de vaccination de Lyon-Confluence est ouvert du lundi au dimanche, de 8h30 à 20 heures. Le chemin vaccinal reste identique à celui mis en place au centre de vaccination de Gerland. D’abord, accueil / remplissage du questionnaire pré-vaccinal. Puis, test rapide d’orientation diagnostique sérologique en cas de première injection. Vient ensuite la consultation médicale pré-vaccinale avant d’accéder au box de vaccination. Enfin, enregistrement de la traçabilité de la vaccination, avec remise des documents et QR code. A l’issue de la vaccination, un temps de surveillance post-vaccinale de 15 minutes est préconisé selon les recommandations. Vous souhaitez prendre rendez-vous ? Des créneaux sont disponibles sur Doctolib ou via le site santé.fr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici