mal de dos environnement solution traitement prévention
Notre environnement, inadapté à notre morphologie, serait en grande partie responsable du mal de dos qui touche la majorité de la population ! Heureusement, des solutions existent. ©Freepik

Véritable “mal du siècle”, la majorité de la population souffre de mal de dos. Lombalgies, cervicalgies ou encore sciatiques, les douleurs au dos sont nombreuses et de différentes formes. Les causes quant à elles seraient bien plus communes qu’on le pense. Face à ce constat, le Dr Bernadette de Gasquet a décidé de réunir en un livre ludique, pédagogique et accessible à tous, une bible détaillée “Pour en finir avec le mal de dos”.

De l’enfance au grand âge, il n’est jamais trop tard pour améliorer sa forme et adopter de meilleures postures. Dans son manuel explicite et détaillé, le Dr Bernadette de Gasquet présente ainsi les bons mouvements à réaliser à travers 400 photos, schémas, et accès à une trentaine de QR codes qui renvoient vers des vidéos pratiques pour dire adieu au mal de dos !

Objectif : cesser de répéter les mauvais gestes et en appliquer (enfin) les bonnes méthodes. Tout y est : comment bien se lever de son lit et de sa chaise, aux positions privilégier pour bien dormir en passant par les exercices à réaliser selon les maux dont on souffre ou encore la bonne technique pour respirer. Ce livre s’adresse ainsi à tous, en solution ou en prévention !

Des activités régulières pour protéger son dos

Notre environnement et notamment le mobilier inadéquat, aurait un rôle fondamental dans ces douleurs. Finalement, tout est à refaire ? 

Il n’y a pas grand chose dans notre environnement répond aux spécificités physiologiques. On ne tient pas compte de notre morphologie et des mouvements naturels du corps sur les bancs de l’école ou encore dans les transports en commun. On est au contraire fréquemment statique et on s’avachit.

Comment prévenir ces douleurs ? 

L’important est de trouver le bon équilibre. Les grands sportifs par exemple, ne vieillissent pas forcément très bien car ils s’abîment beaucoup. L’activité physique et la réalisation de ces exercices et positions proposées dans le live doivent s’ancrer dans la vie quotidienne. L’idéal est de faire un programme régulier, hebdomadaire et habituel. Ce sont des activités faciles à réaliser et il y existe toujours une adaptation possible.

Le dos est-il la partie du corps qui souffre le plus de cet environnement et de nos habitudes de vie inadaptés ? 

S’il n’est pas le seul à souffrir, le dos est le tronc commun du corps et doit être très solide. Or, il présente deux zones de faiblesse, particulièrement sensibles : les lombaires et les cervicales. Il n’y a pas d’os devant et sur les côtés des reins et de la nuque pour limiter les mouvements et cela peut rapidement provoquer une douleur. La prise de conscience par rapport à cela est réellement importante. Il existe différentes douleurs mais si une articulation est douloureuse, alors quelque chose ne va pas. 

“Les problèmes de dos chez les enfants et les adolescents sont plus fréquents”

De plus en plus de monde se plaint de mal de dos… Finalement la situation va de mal en pis ?

Il est vrai que cela empire chez certaines populations. Chez les jeunes en bonne santé et non carencés par exemple, le mal de dos était rare. Aujourd’hui les problèmes de dos chez les enfants et les adolescents sont plus fréquents, ce qui est nouveau. Les enfants grandissent en effet de plus en plus vite tandis que l’environnement n’est pas adapté.

Tiens-toi droit” “Ne te courbes pas” “Ne mets pas les coudes sur la table“…  Avant, les bases de l’éducation physique étaient plus souvent répétées aux enfants que par rapport aux générations actuelles. Au contraire, on incite plutôt au relâchement avec les canapés relax, la présence plus importante d’écrans, les moments de télévision plus longs etc.

Le mal de dos est-il inévitable quand on vieillit ?

L’espérance de vie est améliorée et les séniors vivent donc de plus longtemps, ce qui est une bonne chose. Les problèmes de maux de dos sont d’autant plus fréquents chez ces personnes âgées que les mouvements ne sont pas forcément adaptés. Ils se mettent par exemple au sport du jour au lendemain ce qui peut être assez violent pour le corps.

Un autre problème possible est le principe des “sportifs du dimanche” qui ne pratiquent pas régulièrement. La réalisation d’exercices intenses après des périodes de repos prolongé peut s’avérer brutal pour les articulations. En particulier lorsqu’il n’y a pas eu d’éducation physique adaptée au cours de l’enfance ou la jeunesse. Le mal de dos n’est toutefois pas une fatalité. Certaines personnes pourront donc se sentir beaucoup mieux à 70 ans avec des habitudes adaptées qu’à 20 ans avec des gestes mal appliqués.

“Si on se bouge bien, on devrait pouvoir améliorer les choses”

Télétravail, confinement, omniprésence des écrans… La situation sera t-elle amenée à empirer au fil des années ?

Il y a en effet un risque que cela empire, notamment avec la présence des écrans et la sédentarité. Mais il est également possible d’améliorer les choses et c’est ce que je propose dans ce livre. Dans le cadre du télétravail par exemple, le moindre temps passé dans les transports, nocif pour le dos, est finalement bénéfique. Si on se bouge bien, on devrait pouvoir améliorer les choses.

En période de confinement par exemple, les gens ont eu tendance à grossir et ont ensuite décidé de se remettre au sport. Cela est d’autant plus vrai chez les femmes qui pratiquent beaucoup plus qu’auparavant. Il y a donc eu une prise de conscience intéressante mais celle-ci doit s’accompagner d’une éducation corporelle.

Le mal de dos : un passage obligé en période de grossesse ? 

La grossesse est un moment très particulier où le corps change. La douleur au dos est finalement le simple signe que celui-ci évolue, s’adapte et se prépare à l’exercice de l’accouchement. Il ne faut toutefois pas voir cela comme une fatalité. Il s’agit au contraire d’une période privilégiée pour améliorer les mouvements et la posture du corps.

Lorsqu’elles sont enceintes, les femmes ont en effet une attention accrue face à une douleur ou un blocage. Elles ont tendance à chercher une meilleure position. C’est donc le bon moment pour se renforcer et corriger les éventuelles erreurs de posture et mouvements. Après l’accouchement, les six semaines qui suivent sont également importantes durant lesquelles le corps peut réellement changer.

Des bonnes attitudes également destinées aux professionnels

Certains actes réalisés par des professionnels peuvent finalement empirer la situation s’ils sont mal réalisés, selon vous. Ce livre s’adresse donc aussi aux professionnels ? 

Ce livre s’adresse aux professionnels de santé et de la forme tels que les coachs en gymnastique, les kinésithérapeutes, les professeurs de yoga… Le sport thérapie ou sport sur ordonnance est devenu une pratique courante. Il y a donc de plus en plus d’éducateurs sportifs spécialisés et il est important qu’ils travaillent de façon juste et adapté. Je travaille notamment en partenariat avec la Fédération française de gymnastique qui réunit des sportifs et professionnels de plusieurs domaines, pour les aider à enseigner les bons gestes. Ce sont eux qui forment le grand public alors cela est important.

Est-il toujours possible de corriger ou d’améliorer une douleur au dos ou existe-il un point de non retour ? À quel moment est-ce trop tard ? 

Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Dans mes cours de yoga, plusieurs séniors ont des scolioses anciennes ou sont “bossus”, par exemple. À défaut de les guérir, le yoga leur a permis d’améliorer leur forme ou leur respiration. Il faut, à un moment donné, prendre la décision de se dire que l’on va travailler pour améliorer sa situation et cela sera toujours bénéfique.

Même si les exercices sont explicites, il est intéressant d’être suivi par un professionnel de la forme pour s’assurer que l’on réalise les mouvements correctement. En cas de pathologie grave telles qu’une hernie discale ou une scoliose, le suivi par un professionnel de santé est toutefois recommandé.

À SAVOIR

Auteur de nombreux livres à succès tels que « Abdominaux, arrêtez le massacre » ou encore « La puissance insoupçonnée du gainage » avec Teddy Riner, le Dr Bernadette De Gasquet est une référence dans le monde de la forme. Ses méthodes simples et efficaces sont accessibles au plus grand nombre. Des guides pratiques qui, à défaut de guérir les cas les plus graves, permettent d’améliorer la vie et la forme. Des cours en ligne sont également accessibles sur la plateforme www.degasquetonline.com. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici