Comment se débarrasser des punaises de lit ?
Les punaises de lit, particulièrement présentes dans la literie, ne mettent que quelques jours pour coloniser un logement. ©Shutterstock

Les punaises de lit, depuis quelques semaines, sont partout et l’ensemble du territoire français paraît confronté à une invasion massive de ces nuisibles si prompts à coloniser nos matelas et oreillers. Cette recrudescence est-elle réelle ? Comment discerner le vrai du faux ? Si une certaine hausse des interventions de spécialistes pour les éradiquer se confirme, il faut clairement relativiser la prolifération d’un parasite qui présent de longue date sur nos territoires. Le point sur les moyens d’éviter les punaises de lit et, si le mal est fait, de se débarrasser.

Les punaises de lit sont bel et bien de retour ! Mais peut-être pas dans la mesure de l’emballement médiatique qui secoue la France depuis la fin de l’été. Selon France Info, on a constaté une hausse de 65% des interventions de spécialistes par rapport à l’été précédent. Mais faut-il pour autant s’en alarmer ? On oublie en effet que les punaises de lit ont toujours été là !

Les punaises de lit avaient été éradiquées dans les années cinquante. Jusqu’à progressivement réapparaître, du fait de l’interdiction des produits qui en avaient favorisé la disparition, de la multiplication des échanges internationaux et de l’essor du commerce de seconde main. sans pour autant verser dans la psychose, le sujet ne doit pas être pris à la légère, tant les conséquences de la présence de ces parasites peuvent être lourdes sur notre santé.

Bien que peu dangereux, ces nuisibles peuvent transformer notre quotidien en calvaire. Les punaises de lit, en effet, ne transmettent pas d’infections mais peuvent être à l’origine de fortes démangeaisons et de crises d’urticaires. Par ricochet, elles peuvent aussi avoir des conséquences sur la qualité du sommeil, et donc sur la santé mentale, entre fatigue, irritabilité et anxiété.

Punaises de lit : votre logement infesté en quelques jours

Ces insectes parasites de petite taille (4 à 7 mm) sont capables d’envahir un logement en quelques jours. Les femelles, en effet, pondent en moyenne cinq œufs par jour. Les punaises se cachent à l’abri de la lumière dans les tapis, canapés, fentes de parquets, prises de courant et, surtout, literie, matelas et sommiers. Elles fuient la lumière et sévissent donc la nuit, lorsqu’elles se mettent en quête de leur repas préféré : le sang.

Comment identifier la présence de punaises de lit ?
Des traces noires signalent généralement la présence des punaises de lit. ©Shutterstock

L’apparition de piqûres groupées ou en ligne est le premier signe de leur présence. Elles sont souvent similaires à celles du moustique (un nettoyage antiseptique suffit à les traiter). Des traces sombres nichées dans des recoins confirmeront alors ce premier indice. Il s’agit des déjections des punaises de lit, voire du sang provoqué par l’écrasement inconscient de l’insecte pendant la nuit.

« Avoir des punaises de lit chez soi n’est pas une fatalité ! Il existe des moyens efficaces de s’en débarrasser, opération indispensable pour protéger sa santé, souvent sans avoir besoin de recourir à des produits chimiques », explique Nicolas Grenetier, ingénieur du génie sanitaire à l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes.

Comment éviter de ramener des punaises de lit chez vous ?

  • Lors de vos voyages, ne placez pas vos bagages sur/sous le lit, vérifiez la literie
  • Lavez les vêtements d’occasion à plus de 60°
  • Évitez la literie récupérée dans la rue ou provenant de brocante
  • Au retour d’un voyage, vérifiez vos bagages et lavez vos affaires à plus de 60°

Comment s’en débarrasser ?

  • Aspirez et brossez à sec les zones touchées
  • Nettoyez le linge infesté à 60°
  • Congelez petits objets et linge non lavable à -20° pendant 72h
  • Nettoyez les zones infestées (recoins) à la vapeur à haute température (120°)
  • Si le problème persiste, faites appel à une entreprise en désinfection. N’utilisez surtout pas de produits chimiques ou de fumigènes anti-insectes sans recourir à des professionnels ! Ces produits sont dangereux pour la santé et doivent être maniés avec précaution par des professionnels compétents.

À SAVOIR

Numéro vert national :
0 806 706 806
Site web dédié : www.stop-punaises.gouv.fr
Retrouvez d’autres conseils et informations sur www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici