Une femme en sous-vêtement avec de belles fesses est tournée de dos.
Le saviez-vous ? Il existe plusieurs formes de fesses : celles en H, en C, en A, en O et en V. © Freepik

Il est important de prendre soin de son corps, de la tête aux pieds… sans oublier son derrière. Aujourd’hui, la grande tendance en matière de forme de fesses se veut plus ronde, rebondie et bien galbée. Cette esthétique est même parfois désignée sous le nom de “bootylicious” ou “peachy”, en référence à la forme d’une pêche. Mais avoir une croupe élégante ne se limite pas seulement à l’aspect esthétique. Vos fesses sont surtout constituées d’un muscle très utile : elles soulagent le dos et améliorent votre posture. Alors pour un derrière qui va de l’avant, suivez le guide.

Il existe bel et bien plusieurs formes de fesses. Les fesses en O sont rondes et volumineuses, les fesses en A sont en forme de cœur ou de poire, les fesses en H sont droites, les fesses en C sont carrées, et les fesses en V sont en forme de triangle inversé. Leurs différences sont influencées par des facteurs génétiques, hormonaux, métaboliques et de mode de vie.

Leur point commun ? Toutes peuvent trouver leur équilibre esthétique sans passer par la chirurgie. Ma Santé vous fait découvrir les secrets alimentaires, sportifs et esthétiques pour les embellir naturellement.

Une alimentation saine et équilibrée est la pierre angulaire de la transformation de vos fesses. Elle influe directement sur la composition corporelle, y compris la répartition des graisses. Des nutriments essentiels et pauvres en calories contribuent à améliorer la tonicité et la forme du fessier. Les protéines, par exemple, sont des nutriments qui favorisent la perte de gras et la prise de muscles. Voici notre top des aliments qui vous veulent du bien :

Notre top des aliments protéinés :

  • Les poissons gras (saumon, maquereau, hareng, thon)
  • Les œufs
  • Les viandes maigres (poulet et dinde)
  • La ricotta

Notre top des aliments végétaux :

  • Le curcuma : favorise la croissance cellulaire et la création de tissus musculaires.
  • Le soja : fournit des protéines complètes essentielles à la construction musculaire.
  • Le quinoa : offre une source végétale de protéines complètes.

Notre top des fruits :

  • L’ananas : le collagène qu’il contient contribue à la souplesse des muscles et à la fermeté de la peau.
  • Le kiwi : sa richesse en vitamine C favorise la santé des tissus musculaires en les protégeant des dommages causés par les radicaux libres.

Notre top des légumes :

  • Les épinards : un aliment riche en silicium, essentiel à la souplesse et à la mobilité des fibres musculaires.
  • Le concombre : un aliment également riche en silicium.
  • Le poivron rouge : riche en vitamine C, ce qui stimule la production de collagène et renforce les tissus musculaires.

Les grands fessiers sont au cœur de cette transformation. Des activités comme la musculation, le cyclisme ou la natation peuvent vous aider à les tonifier. Voici une sélection des meilleures activités sportives pour des fesses plus harmonieuses :

  • Musculation : pour renforcer et tonifier les muscles des fessiers avec des exercices comme les squats et les fentes.
  • Cyclisme : pour solliciter constamment les muscles des fessiers et des cuisses et les tonifier.
  • Course à pied : pour brûler les calories et renforcer les muscles des fessiers et améliorer leur fermeté.
  • Natation : pour tonifier les muscles des fesses grâce à un travail complet du corps dans l’eau.
  • Pilates : pour renforcer les muscles profonds, y compris les muscles des fessiers.
  • Step : pour solliciter les muscles des fessiers lors des mouvements sur la plateforme, et les tonifier.
  • Danse : pour entraîner les muscles des fesses avec des mouvements énergique et des sauts.
  • Roller : pour renforcer les muscles des fessiers tout en patinant.

Si vous manquez de temps pour faire du sport, des exercices simples comme les squats ou les coups de pieds en hauteur peuvent vous aider. Vous pouvez aussi optez pour des activités simples à votre quotidien, comme la marche, monter les escaliers ou des exercices statiques. Pour les travailleurs sédentaires, il existe des mouvements simples et efficaces comme pousser les jambes vers l’extérieur tout en restant assis.

Dans une certaine mesure, faire attention à l’aspect cutané de vos fesses peut contribuer à les rendre plus belles. Pour ce faire, il existe des soins pour améliorer leur texture et leur apparence générale :

  • Soins par le froid : un jet d’eau froide à la fin de votre douche pour raffermir les tissus.
  • Soins hydratants : appliquez régulièrement des crèmes hydratantes, des huiles ou réalisez des gommages hebdomadaires pour adoucir et lisser la peau.
  • Soins anti-cellulite : choisissez des actifs lipolytiques tels que la caféine et des huiles essentielles comme le cèdre pour réduire efficacement la cellulite, en complément de massages palper-rouler.
  • Soins ciblés : utilisez des crèmes raffermissantes et des enveloppements à base d’argile verte pour favoriser la circulation sanguine et éliminer les toxines.

À SAVOIR

La notion de “belle fesse” est aussi changeante que subjective. Des fesses bombées et rebondies sont souvent associées à la beauté, mais ces normes varient selon les époques et les cultures. Qu’importe la tendance du moment, la véritable beauté réside dans la confiance que vous inspirez, quel que soit votre physique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici