Des milliers de bactéries et virus se trouvent sur les bureaux, dont peut-être le coornavirus. Adoptez les bons gestes ! ©Master1305_Freepik

Le travail, c’est la santé ? Pas sûr quand on sait le nombre de germes et bactéries qui grouillent sur le lieu de travail… Listing des mesures d’hygiènes simples mais efficaces pour repousser ces invités indésirables qui hantent votre environnement professionnel.

Vous ne vous le savez peut-être pas, mais vous avez environ 10 millions de collègues que vous ne connaissez pas. Selon une étude menée par l’Université d’Arizona, il s’agirait du nombre moyen de germes en contact avec un salarié quotidiennement. À l’heure où le coronavirus continue à circuler dans le monde et la région Auvergne-Rhône-Alpes, il est bon de se rendre compte des potentiels dangers de notre lieu de travail. Regardons cela de plus près…

Travail : les bactéries sont partout, le coronavirus peut l’être aussi

Le danger n’est pas toujours là où le pense… Les comptoirs de banques, où passent des centaines de personnes différentes comportaient selon l’étude plus de 5000 bactéries par centimètres carré soit moins que le bureau d’un comptable, qui en contiendrait plus de 6 000 ! Les bureaux des professeurs sont parmi les plus mauvais élèves avec plus de trois fois ce taux en raison des nombreuses maladies virales ramenées par les enfants eux-mêmes.

Pire, le nombre moyen de germes présent qu’un bureau personnel est environ 400 fois supérieur à celui d’une cuvette de toilettes ! Pour se prémunir du coronavirus, il ne suffit donc pas d’appliquer les gestes barrières au travail mais aussi les objets et meubles autour de vous !

Des germes jusqu’en salle de pause

Avant de courir à la cuisine pour déjeuner, sachez que l’étude démontre que 75% des robinets des salles de pauses, 48% des touches de micro-onde et 26% des poignées de réfrigérateurs sont contaminés, au point de transmettre un virus.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les cuisines partagées sont bien pires en ce qui concerne la transmission de virus et bactéries que les toilettes. En effet, celles-ci sont nettoyées et désinfectées de façon plus régulière car les employés sont généralement conscients du risque d’infection dans les salles d’eau. En revanche, ils n’apportent pas la même attention à l’hygiène des salles de pauses, pourtant primordiale ! Les poignées de portes, commandes d’ascenseurs ou encore les rampes d’escaliers ne sont également pas en reste.

5 façons de réduire le risque d’infection au travail

Les virus comme celui du Covid-19, peuvent se propager sur un lieu de travail en l’espace de quelques heures seulement et peuvent rester viables sur différentes surfaces pendant plusieurs jours. Pas de panique toutefois, si vous suivez les conseils et recommandations d’hygiène, vous pouvez diminuer de plus de 80% les chances de contamination du coronavirus et autres virus :

1. Prévoir toujours de quoi nettoyer. 

Assurez-vous que les salles communes ne manquent jamais de savon, de lingettes antibactériennes ou de gel désinfectant pour les mains. Pour maintenir un environnement sain, les produits nettoyants soient toujours à disposition des salariés et visiteurs.

2. Désinfectez vos objets personnels.

Bien que vous soyez les seuls à vous en servir, aseptisez votre téléphone, poste fixe et  autres objets de bureau (souris, clavier, stylos…). Renouvelez l’opération au moins une fois par jour, voire plusieurs, si vous avez la fâcheuse tendance à manger à votre bureau.

3. Adoptez une attitude responsable.

Plusieurs employés continuent de se rendre sur leur lieu de travail même en cas de maladie virale. Ce réflexe augmente dangereusement le risque de propagation d’infections, dont le coronavirus entre collègues. Lorsque vous êtes malade, et en particulier en cas de suspicion de Covid-19, restez chez vous !

4. Evitez de poser votre sac sur votre bureau.

Combien de fois avez-vous posé votre sac par terre dans les toilettes, les transports ou dans un bar ? Imaginez tout ce qui se passe en dessous de votre besace ! Pensez également à le désinfecter, de façon régulière.

5. Ne gardez pas de nourriture ou maquillage dans vos tiroirs.

Tout ce qui se périme est la cible privilégiée des bactéries, virus et autres moisissures. Rangez, videz et nettoyez régulièrement vos tiroirs.

À SAVOIR

La pandémie de Covid-19 a modifié l’organisation du travail dans l’objectif de limiter au maximum la propagation du coronavirus. Les entreprises doivent être équipées de masques et de solutions antibactériennes pour assurer la santé des salariés. Les réunions doivent être limitées au strict nécessaire et effectuées par voie numérique lorsque cela est possible. Le télétravail est par ailleurs le mode privilégié. Les bureaux et autres salles communes doivent être aménagées pour respecter le mètre de distance. Ces mesures sont susceptibles d’évoluer.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici