bien-être équin cheval équidé santé animale
Equita Lyon a lieu du 27 au 31 octobre à Lyon Eurexpo.

Course, balades, saut d’obstacle, trait… Si le cheval est utilisé par l’homme depuis la nuit des temps, ses différentes activités de loisir ou de travail posent aujourd’hui clairement la question de son bien-être, au coeur des préoccupations actuelles relative à la santé animale. Zoom sur une notion du bien-être équin devenue essentielle avec le Dr Thierry Grisard, vétérinaire et membre du comité de pilotage du Pôle Santé du salon Longines Equita Lyon, organisé cette semaine à Eurexpo.

La préoccupation du bien-être, de plus en plus présente dans nos sociétés actuelles concerne également le confort des animaux. Ce bien-être s’exprime par différents biais sur le plan physique et psychique, notamment chez le cheval.

Le bien-être équin n’est pas une préoccupation nouvelle chez les gens de chevaux. En revanche, la nouveauté est que les signes auparavant intuitifs font aujourd’hui l’objet d’une science, comme l’éthologie équine“, explique le Dr Thierry Grisard, vétérinaire délégué à la Fédération équestre internationale et membre du Pôle Santé d’Equita Lyon, qui se déroule du 27 au 31 octobre à Lyon Eurexpo.

Une étude récente a en effet établi un éthogramme de l’inconfort équin. L’aboutissement d’une trentaine d’années d’études permettant de répertorier des indicateurs de l’inconfort chez les équidés. Concrètement, il s’agit d’un guide permettant de discerner plus de 70 comportements et marqueurs d’expression d’inconfort du cheval.

Comment reconnaître un mal-être chez son cheval ? 

Les chevaux sont des animaux de caractère. Déceler un mal-être chez un équidé peut donc sembler simple. Toutefois, si certains signes sont facilement détectables tels qu’une agitation ou encore un agacement particuliers, d’autres peuvent s’avérer plus subtiles.

Cela peut se manifester de différentes façons, selon le Dr Grisard. Le cheval peut par exemple frapper ou gratter le sol sans raison apparente. Parmi les différentes expressions de face d’inconfort, le cheval peut avoir un rictus. Ses oreilles peuvent également être tirées en arrière ou l’une en position avant et l’autre arrière, par exemple. On peut aussi se rendre compte qu’il a un problème avec quelque chose, s’il a tendance à lui montrer l’arrière train, la défense du cheval étant la fuite...”

Les signes d’inconfort du cheval peuvent se manifester à travers sa posture, ses mouvements corporels ou expressions de la face mais également des modifications dans son comportement alimentaire ou encore dans ses vocalisations. En cas de doute, il est important de consulter un vétérinaire.

L’inconfort : l’environnement peut être responsable !

santé animal bien-être cheval équin
Le bien-être est un volet à part entière de la santé animale. @Freepik

Les causes d’un inconfort peuvent être diverses. Dans certains cas, cela peut être le signe d’un problème pathologique (maladie virale, parasitaire, problèmes digestifs…). Dans d’autres cas, les causes peuvent concerner un environnement de vie ou de travail qui ne serait pas adapté. “Les chevaux broutent en permanence et ont besoin d’avoir un accès libre à de l’eau propre. Il leur faut également un espace assez important qu’ils aient la possibilité de courir. Tout cela fait partie des bonnes conditions d’hébergement d’un cheval, si celles-ci ne sont pas réunies il peut donc être en situation d’inconfort”, détaille le vétérinaire.

 

“Un cheval peut être parfaitement heureux du travail qu’on lui donne”

Le Dr Grisard rappelle également toute l’importance du bien-être au travail pour l’équidé, comme pour les humains. La charge de travail tout comme la nature de celui-ci doivent être en effet parfaitement adaptées au cheval. Elles doivent prendre en compte sa race, son âge, sa condition physique, sa santé etc. Le respect du cheval et de son confort sont ainsi des priorités dans l’exercice de toute activité équestre, de loisir ou de travail.
 
La réflexion sur la bonne qualité de vie et du bien-être du cheval est fondamentale pour l’avenir de la filière équine. Bien que le cheval soit un animal domestique, il faut être capable de justifier que les activités exercées avec lui respectent son bien-être“, confie le Dr Grisard. Et d’ajouter tout de même : “un cheval peut être parfaitement heureux du travail qu’on lui donne“. Pour cela, il est essentiel de trouver le bon équilibre pour le cheval et de veiller à son confort.

À SAVOIR

Le salon Longines Équita Lyon est devenu l’un des principaux événements dédiés au cheval sous toutes ses formes. Au programme du 27 au 31 octobre, le concours hippique international, bien sûr, avec son circuit de coupe du monde rassemblant la fine fleur des cavaliers entre saut d’obstacle, dressage ou encore attelage. Mais aussi des spectacles, démonstrations, conférences, initiations et autres shows animés par plus de 550 exposants autour, entre autres, du pôle élevage, du village enfants, etc… Le bien-être animal est comme chaque année l’un des axes majeurs développés sur le pôle santé du salon. La “journée bien-être équin” a lieu ce mercredi 27 octobre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici