Un homme passe un scanner abdomino-pelvien
Les douleurs pelviennes affectent surtout les femmes, mais les hommes en sont également sujets. © Freepik

Les douleurs pelviennes sont chroniques chez 11 à 20 % des femmes. Localisées au niveau du bas ventre et du haut des parties génitales, elles peuvent être un symptôme d’endométriose. Pour en déterminer les causes, un scanner abdomino-pelvien est nécessaire. Cet examen au rayon X permet de diagnostiquer et de suivre de nombreuses conditions médicales affectant l’abdomen et le pelvis.

Le scanner abdomino-pelvien, ou tomodensitométrie, est un examen d’imagerie médicale. Il utilise les rayons X pour obtenir des images détaillées des structures internes de l’abdomen et du pelvis. Cette technique permet de visualiser précisément des organes tels que le foie, la rate, les reins, le pancréas, les intestins, la vessie, l’utérus, la prostate et les vaisseaux sanguins.

L’une des principales raisons pour lesquelles un scanner abdomino-pelvien est réalisé est de diagnostiquer les causes de douleurs abdominales ou pelviennes inexpliquées. Ces douleurs peuvent être aiguës ou chroniques et leur origine peut être difficile à identifier sans imagerie.

Cette technologie permet ainsi de détecter diverses maladies internes, notamment :

  • Infections : comme l’appendicite et la pyélonéphrite.
  • Maladies inflammatoires : telles que la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn, la pancréatite, la cirrhose ou l’endométriose.
  • Cancers : incluant ceux du foie, des reins, du pancréas, des ovaires, de la vessie et les lymphomes.
  • Calculs : rénaux et vésicaux.
  • Anévrismes et blessures : de l’aorte abdominale et des organes abdominaux après un traumatisme.

Les douleurs pelviennes sont ressenties dans le bas-ventre et sont souvent liées à des organes tels que l’utérus, la vessie ou le rectum. Elles peuvent se manifester de manière sourde, intermittente ou aiguë.

Les douleurs abdominales, elles, sont localisées dans l’abdomen et peuvent se traduire par des crampes, des brûlures, des élancements ou des torsions. Attention : toute douleur persistante pendant plus de 6 semaines nécessite une consultation médicale.

Le scanner abdomino-pelvien est également utilisé pour suivre l’évolution de certaines maladies, planifier des traitements chirurgicaux ou de radiothérapie, et pour évaluer la réponse à des traitements tels que la chimiothérapie. Il sert de guide pour les médecins lors de procédures comme les biopsies ou les drainages d’abcès.

La préparation pour un scanner abdomino-pelvien peut inclure :

  • Une injection de produit de contraste
  • Un jeûne de 4 heures
  • Des tests sanguins chez les personnes âgées ou diabétiques

Post-examen, il est conseillé de bien s’hydrater afin d’éliminer le produit de contraste du corps. Les effets secondaires peuvent inclure :

  • Une sensation de chaleur
  • Un goût métallique
  • Des picotements
  • Des réactions allergiques.

Les images obtenues sont numérisées et interprétées par un médecin spécialiste. Un compte rendu rapide est généralement fourni après l’examen, avec un rapport détaillé envoyé au médecin prescripteur. Selon les résultats, des examens complémentaires comme une échographie ou une IRM peuvent être nécessaires.

À SAVOIR

Le prix d’un scanner abdomino-pelvien est de 25,27 €, tandis qu’un scanner abdominal incluant le pelvis et le thorax coûte 50,54 €.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici