femme qui n'arrive pas à dormir à cause de son conjoint qui ronfle
Le saviez-vous ? Les ronflements sont plus fréquents chez les hommes que chez les femmes. ©Canva

Marre d’entendre votre conjoint ronfler ? Cela vous empêche de dormir paisiblement à ses côtés ? En effet, les ronflements d’une personne peuvent avoir un impact significatif sur la qualité de sommeil et la santé globale de son partenaire. Alors, comment s’en débarrasser ?

Le ronflement est un phénomène courant qui se produit lorsque les voies respiratoires sont encombrées, et qu’elles se mettent à vibrer. Cet encombrement peut être causé par divers facteurs, tels qu’une congestion nasale, une langue trop volumineuse ou un affaissement des tissus de la gorge. En parallèle, une soirée trop arrosée, le tabagisme et l’obésité peuvent augmenter le risque de ronflement.

Les bruits bruyants et continus empêchent forcément le partenaire de lit à s’endormir, et altèrent ainsi sa capacité à atteindre un sommeil réparateur. Une fois endormis, ceux qui ont le sommeil léger peuvent même se réveiller dans la nuit, et donc casser leurs cycles de sommeil, ce qui ne leur permet pas de se reposer.

À long terme, un sommeil perturbé peut contribuer à une série de problèmes de santé plus graves. Une mauvaise concentration, une irritabilité accrue et une diminution des performances cognitives sont dangereuses, et exposent à des risques quotidiens ! 

Des études ont même établi un lien entre le manque de sommeil et le développement de l’hypertension artérielle et des maladies cardiovasculaires. 

Heureusement, il existe plusieurs solutions pour atténuer les effets du ronflement et améliorer la qualité du sommeil du partenaire. 

Des oreillers spécialement conçus pour maintenir la tête et le cou dans une position qui favorise une bonne respiration aident à réduire le ronflement. D’autres dispositifs tels que les mentonnières et les écarteurs nasaux peuvent également être efficaces pour maintenir les voies respiratoires ouvertes pendant le sommeil.

Un environnement propice au sommeil doit être créé dans la chambre, pour réduire les effets néfastes du ronflement. Des bouchons d’oreilles, une machine à bruit blanc, une température confortable et une obscurité totale sont par exemple à repenser. 

Des techniques de relaxation, comme la respiration profonde, la méditation et le yoga, peuvent aider à favoriser un sommeil plus profond et ainsi éviter de se réveiller dans la nuit. 

Si le ronflement peut venir d’une mauvaise hygiène de vie, encouragez votre partenaire à maintenir un poids santé, et à éviter la consommation d’alcool et de tabac avant le coucher. Dans les cas les plus extrêmes, un médecin ou un spécialiste du sommeil peuvent évaluer la gravité du problème, et recommander des traitements si nécessaire.

À SAVOIR

Des recherches ont montré que le ronflement peut être plus fréquent chez les hommes que chez les femmes, en partie en raison des différences dans les niveaux hormonaux. Pendant la ménopause, les femmes peuvent être plus susceptibles de développer des problèmes de ronflement en raison de fluctuations hormonales qui affectent les tissus de la gorge et des voies respiratoires. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici